Voici comment traiter les dépôts verts !

Tout le monde peut devoir faire face à des dépôts verts. Murs extérieurs, terrasses, meubles de jardin… virent souvent au vert après une période humide. Surtout après l’hiver, vous remarquez que beaucoup de surfaces sont touchées. Cela commence par une légère décoloration verdâtre, mais cette couche s’épaissit avec le temps. Cette substance verte est également de plus en plus grasse. Cela rend par exemple votre terrasse dangereusement glissante. Enlever les dépôts verts n’est pas seulement plus joli, c’est aussi souvent une bonne idée pour la sécurité.

 

Que sont ces dépôts verts ?

Les dépôts verts sont un ensemble de toutes sortes de matières organiques. C’est un mélange de terre, de sable, de pollen, de germes, … Il est très difficile d’éviter que cette matière soit présente dans votre jardin et sur les murs extérieurs par exemple. Le vent, les animaux, vos chaussures… tout cela contribue à étaler cette matière. Au début, on n’en voit encore rien. Ce n’est qu’après une période de précipitations que les dépôts verts deviennent visibles. Les bactéries, les algues et les levures, entre autres, prennent alors vie et provoquent une décoloration verte. Elles sécrètent aussi souvent une sorte de mucus qui rend la surface glissante. Ces dépôts verts deviennent de plus en plus coriaces si l’on ne s’attaque pas au problème.

 

Difficile à éviter, mais pas à enlever

La formation de dépôts verts est difficilement évitable. C’est tout simplement la nature qui, après l’hiver et une période humide, permet aux dépôts verts de se manifester. Par contre, les dépôts verts sont assez faciles à enlever. Vous pouvez le faire avec une brosse dure, de l’eau et du savon. Cependant, c’est un travail pénible. C’est pour cela qu’Aquaplan vous propose deux produits qui allègent considérablement ce travail.

  1. Stop dépôts verts est un produit puissant prêt à l’emploi, pour lutter contre les dépôts verts. Ce liquide vous permet de lutter contre les lichens, les moisissures, les algues, etc. sur toutes les surfaces extérieures. Stop dépôts verts est très concentré, vous pouvez donc traiter cinq à dix mètres carrés de surface avec un litre, selon la quantité de dépôts verts. Avant et après l’application du produit, vous devez encore brosser la surface pour enlever les dépôts verts.
  2. Autonettoyant rend le travail encore plus facile. Avec ce produit, vous n’avez même pas besoin de brosser la surface. Autonettoyant agit sur la base d’enzymes naturelles qui font le travail à votre place. Il suffit d’appliquer le produit… et voilà ! Les dépôts verts disparaissent tout seuls lorsque les enzymes font leur travail. C’est donc aussi un produit très respectueux de l’environnement !

 

Vous voulez moins de problèmes avec les dépôts verts ?

Vous souhaitez que votre terrasse ou d’autres surfaces « en pierre » soient moins sensibles aux dépôts verts ? Dans ce cas, après le nettoyage, vous pouvez également traiter la surface avec Protect-Dalle ou Protection pierre bleue. Il s’agit d’une protection incolore et perméable à la vapeur sur la pierre bleue, le marbre, la pierre naturelle, dalles en béton, … Grâce à cette protection, la surface traitée repoussera la saleté et la graisse et restera belle beaucoup plus longtemps.

 

Nettoyeur à haute pression ? Pas une bonne idée !

Il est très tentant de sortir la grosse artillerie contre les dépôts verts. Avec un nettoyeur à haute pression, on peut aussi rapidement pulvériser tous ces dépôts verts, non ? En effet, mais vous allez le regretter plus tard. En plus de nettoyer, ce jet puissant cause également des dégâts (souvent invisibles). Il rend notamment la surface plus poreuse, de sorte que les dépôts verts reviendront encore plus massivement par la suite. Avec un nettoyeur haute pression, vous créez un terrain idéal pour les dépôts verts, avec toutes ses conséquences.

 

Et qu’en est-il de l’eau de Javel ou du chlore ?

L’élimination des dépôts verts à l’aide d’eau de javel ou de chlore est sans doute efficace, mais certainement pas une bonne idée. Ces produits sont très toxiques et également très nocifs pour l’environnement. L’utilisation de ces produits n’est donc absolument pas une bonne idée. Ils font plus de tort que de bien.